L’intelligence artificielle au service de la productivité

Il ne passe pas un jour sans que je lise un article sur les bienfaits ou les méfaits de l’intelligence artificielle. On nous promet d’une part une société de divertissements perpétuels et d’autre part la fin du travail. On nous effraie avec les risques de singularité technologique, la prise de pouvoir par les machines, ceux de singularité économique, la fin du travail et le chômage a plus de 50% de la population active (qui ne le sera plus, on devra alors parler de population oisive). Cependant, là n’est pas mon propos pour ce billet, mais bien de voir en quoi l’IA est une réalité aujourd’hui (et pas un rêve demain), en particularité dans les outils de productivité que tout un chacun utilise au quotidien. Microsoft, une des sociétés très actives dans le domaine de l’IA et des services cognitifs, incorpore petit à petit des services d’IA dans Office (au travers des abonnements Office 365). En voici quelques-uns que j’ai pu tester…

Sous-titrage automatique dans PowerPoint

J’avais pu démontrer cette fonctionnalité en avant-première lors de la conférence sur le futur de l’emploi l’année dernière. Il ne s’agit pas uniquement d’afficher les sous-titres dans la langue utilisée par le présentateur, mais pour l’audience d’avoir accès aux sous-titres dans leur langue. En effet, une fois la présentation démarré, chaque participant peut scanner le QR Code sur son téléphone ou son ordinateur et suivre la présentation avec les sous-titres de son choix.

La copie d’écran ci-dessous contient un bandeau noir affichant la phrase prononcée par le présentateur. Cette phrase captée par l’entrée audio de l’ordinateur est traduite et affichée en temps réel. Projet issu de Microsoft Garage, cette fonctionnalité sera disponible aux abonnées d’Office 365 dans les jours et les semaines à venir, en fonction de la vitesse de déploiement. Elle nécessite une connexion internet pour fonctionner. Sa qualité de transcription est bluffante et s’appuie sur les services cognitifs d’Azure.

Réutiliser des diapositives dans PowerPoint

Si vous avez déjà créé une présentation PowerPoint, vous avez dû vouloir réutiliser telle ou telle diapositive d’une de vos précédentes présentations. Encore faut-il la trouver. Une nouvelle IA incluse dans PowerPoint vous le permet. Depuis le menu Accueil, il suffit de cliquer sur Réutiliser des diapositives pour que le volet homonyme s’affiche et vous fasse des suggestions en fonction du contenu de votre présentation actuelle. Il est aussi possible de rechercher des mots-clés spécifiques au cas où aucune diapo présentée ne correspond à vos besoins. Bien évidemment les règles de sécurité d’accès s’appliquent et vous ne verrez que les documents auxquels vous avez accès.

Règles anti-spam dans Outlook et Exchange online

Une des disciplines dans lesquels l’IA s’illustre particulièrement concerne le tri d’informations. Avec des milliards de messages électroniques filtrés chaque année, les algorithmes antispam d’Outlook et d’Exchange online ont été gonflés aux réseaux de neurones artificiels ! De ce fait le filtrage antispam est beaucoup plus fin et évite les faux négatifs. Il est possible d’augmenter le niveau de filtrage des courriers indésirables dans Outlook et ainsi d’appliquer des algorithmes plus restrictifs. Cependant, le système continue d’apprendre et en indiquant les courriers indésirables quand ils terminent dans votre boite de réception ou vice-versa, les courriers légitimes qui finissent dans le dossier des courriers indésirables, vous contribuez à améliorer les algorithmes de filtrages.

Word, Excel et consors

Il y a de nombreuses autres améliorations déjà incluses et à venir. La recherche intelligente est une de ces fonctions qui permet de rechercher une information depuis internet, sans avoir à sortir de Word par exemple. La fonctions Idées dans Excel, en cours de déploiement, permet de proposer des graphes en fonction des données sélectionnées. Le système s’appuie sur une base de connaissance et emploie des mécanismes d’apprentissage pour prédire les graphiques les mieux adaptés à vos données.

L’ensemble de ces fonctionnalités s’appuie sur l’idée que les services cognitifs d’Azure peuvent être mis à profit des utilisateurs d’Office et que certaines fonctionnalités peuvent aussi être déportées sur les clients. Il s’agit alors de ce qu’on appelle le Edge computing : des fonctionnalités de centre de données déportées sur les clients ou à proximité des clients. J’aurais l’occasion de revenir sur certains aspects de l’IA au service de la productivité dans des futurs articles. De nouvelles fonctionnalités sont en effet attendues dans Teams et SharePoint, entres autres ! Le printemps va être excitant !

Crédit photo rawpixel sur Unsplash, Poster The Handmaid’s Tale © MGM Television

Tagged

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.